SÉCHERESSE : OBTENIR LA RECONNAISSANCE DE CATASTROPHE NATURELLE

De nouvelles fortes vagues de chaleur sont prévues cet été. Les maires ont un rôle important à jouer quand il s'agit de demander la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.


Une proposition de loi, en cours d'adoption, envisage de réformer le régime d'indemnisation des catastrophes naturelles (CatNat). De fait, à cause du réchauffement climatique, la fréquence et l'intensité de ces fléaux augmentent considérablement. Une vague de sécheresse est encore prévue cet été. Or, au fil des années, des fissures apparaissent sur le bâti en raison de la RGA (Rétraction et gonflement des argiles). Un phénomène bien connu de Christian Gatard, maire de Chambray-lès-Tours (Indre-et-Loire, 11 738 habitants) et président départemental de l'Association des communes en zone argileuse qui rappelle que « suite à la sécheresse de 2003, les élus se sont regroupés afin que leurs demandes de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle aient plus de chance d'aboutir. Je recommande aux autres élus de faire de même, car l'union fait la force ! ».

(...)
Retour
Juillet - Août 2021
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1025 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.