LOI ALIMENTATION : PROCHE ÉCHÉANCE POUR LES CANTINES SCOLAIRES

La loi pour une alimentation saine, durable et accessible à tous (EGalim) du 30 octobre 2018 a fixé de nouvelles obligations pour la restauration scolaire. Avec une échéance qui approche à grands pas : celle du 1er janvier 2022. 


Si les objectifs du mieux manger sont partagés, la diversité des réalités locales peut faire craindre quelques difficultés de mise en oeuvre des nouvelles dispositions légales. Si un tiers des communes déclaraient certes en 2020 inclure déjà une proportion de 20 % de repas bio, près de la moitié d'entre elles s'avouait dans l'incertitude de pouvoir respecter ces seuils. Difficultés d'approvisionnement et surcoûts sont principalement mis en avant par les maires. Reste que, si la loi fixe des contraintes, elle ne prévoit pas de sanction, laissant la main aux élus locaux pour engager à leur échelle la transition alimentaire. Tour d'horizon des actions possibles.

(...)
Retour
Juillet - Août 2021
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1025 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.