LUTTER CONTRE LES INFRACTIONS D’URBANISME

Les maires sont confrontés à des constructions et des travaux illégaux réalisés sans autorisation ou non conformes à la règlementation. Des moyens leur permettent de faire respecter le droit.


Les travaux et constructions réalisés par les particuliers donnent lieu à de fréquents conflits.  La loi ELAN du 23 novembre 2018 (1) et la loi Engagement et proximité du 27 décembre 2019 (2) ont renforcé les moyens dont dispose le maire pour assurer l'effectivité du droit de l'urbanisme.
 

1. Détecter et constater les infractions


Le maire (ou le président de l'EPCI compétent) est tenu de faire dresser un procès-verbal constatant les infractions prévues aux articles L. 480-4 et L. 610-1 du code de l'urbanisme dont il a connaissance (art. L. 480-1). 

(...)
Retour
Mai 2021
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1025 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.