COMMENT FAIT-ON POUR... ORGANISER UN DISPOSITIF DE CONCERTATION ? (2ème partie)

À l'issue d'une préparation soignée [1], les communes qui s'engagent dans des démarches d'écoute citoyenne doivent ensuite construire le dispositif d'échanges proprement dit. Seconde partie : le déroulement de la concertation.


Si, par définition, le résultat auquel aboutira la concertation est flou, en revanche le processus lui-même doit être planifié et maîtrisé afin d'offrir aux participants un cadre rassurant favorisant la sérénité de leur expression.
 

1. Aménager l'espace

Le soin apporté à l'aménagement de l'espace destiné aux échanges influe sur la qualité de ceux-ci et témoigne de la considération apportée aux participants. Étape nécessaire, la vérification préalable de la logistique : sièges, chauffage, ventilation, matériels de projection et de sonorisation… Mais il s'agit surtout de configurer les lieux en fonction de la tonalité souhaitée. Une disposition circulaire ou en hémicycle tend à favoriser échanges et convivialité. Les porteurs de projet, y compris les élus concernés, doivent être aisément identifiés sans toutefois composer une tribune à laquelle le public ferait face. La salle doit être adaptée aux techniques d'animation mises en oeuvre : tables circulaires, voire pièces connexes, favorisent le travail en ateliers.
 

2. Adopter une charte de fonctionnement

Dès lors que le dispositif s'inscrit dans la durée, il importe d'offrir aux...

(...)
Retour
Janvier 2019
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.