INTERCOMMUNALITÉ : UN SCRUTIN ESSENTIEL

Pour le grand public, les élections municipales s'achèvent le 22 mars au soir. Mais, pour les élus locaux, débute à cet instant la campagne pour l'élection du président de l'intercommunalité. 


Ce « troisième tour » des municipales consiste à élire un personnage qui aura un poids décisif sur la destinée de la commune au cours du mandat. En France, 1 259 présidents de communautés de communes, de communautés d'agglomération, de communautés urbaines et de métropoles vont devoir être élus. Et la campagne est courte puisque cette élection doit se tenir dans les quatre semaines qui suivent l'élection des maires. Dès le 23 mars, les prétendants à la fonction vont donc prendre leur bâton de pèlerin et rencontrer les nouveaux maires. Et ces derniers vont aussitôt s'intéresser aux résultats du scrutin dans les communes limitrophes pour tenter de supputer les chances de chaque candidat.
 

Des particularités géopolitiques locales


« La campagne sera courte », assure Dominique Martin-Gendre, adjointe au maire de Dijon (Côte-d'Or, 156 920 habi...

(...)

Retour
Mars 2020
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Se connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.