TÉLÉTRAVAIL : VERS UNE GÉNÉRALISATION D’ENVERGURE ?

Déployé dans l'urgence face à la crise sanitaire, le télétravail a permis de maintenir à minima le lien avec les usagers et l'activité des services. 


 « Solution impérative pour tous les postes qui le permettent en période de confinement » selon le gouvernement, le travail à distance reste cependant, en temps normal, très rarement mis en oeuvre dans les communes. Dès lors, mal préparé, ne pouvant s'appuyer la plupart du temps ni sur les ressources technologiques ni sur des expériences pratiques, ce déploiement du télétravail dans les collectivités s'est, dans la réalité, souvent limité au maintien d'une veille téléphonique et numérique avec les usagers. Questionnant tout autant l'archaïsme d'un modèle d'organisation que la réalité de la culture digitale dans nos administrations, ce retard évident des communes en la matière (2,5 % d'agents « télétravailleurs » recensés en 2018) va donc rapidement devoir se résorber. L'épisode pandémique devrait sans doute accélérer la généralisation du travail à distance.
 

Un encadrement réglementaire en mutation


Dès 1996, l'Organisation internationale du travail (OIT) a adopté...

(...)

Retour
Avril 2020
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Se connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.