RESSOURCES HUMAINES : ENTRE CONFINEMENT ET MOBILISATION DES AGENTS

Tiraillés entre le besoin de protéger leurs agents et la nécessité d'assurer des missions indispensables, les maires improvisent pour réorganiser les services.


Dans le centre de Limoges (Haute-Vienne, 132 175 habitants), une file de clients s'étire en pointillés. Le long des barrières en métal, ils déplient leur attestation sous les yeux sévères de deux policiers, et s'approchent ensuite, pas à pas, des commerçants réfugiés derrière leur masque. 
 

Protéger le personnel communal


À Limoges, deux marchés sont restés ouverts en centre-ville et autant en périphérie. « Nous voulions donner la priorité aux producteurs locaux et faire en sorte que la population puisse avoir des produits frais », justifie le maire, Émile Roger Lombertie. La municipalité a donc mis en place un parcours à sens unique, jalonné d'ablutions, afin d'éviter les contacts. Dans un communiqué, il est aussi recommandé...

(...)

Retour
Mai 2020
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Se connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1025 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.