Mariage républicain : le cadre juridique

En pratique, 6 mariages sur 10 se concentrent sur la période estivale, avec un pic au mois de juin. Rappels des fondamentaux du mariage républicain avant la pleine saison.
 

Malgré une tendance à la baisse depuis le début des années 2000, les mairies devraient encore enregistrer le consentement de plus de 140 000 couples durant le seul été 2019. Bien entendu, cela ne s'improvise pas. « Le mariage est avant tout un acte juridique important », prévient Roselyne Carteyrade, formatrice spécialisée en état civil. De fait, côté administration, le mariage républicain ne se suffit pas d'amour et d'eau fraîche, mais s'inscrit dans un cadre juridique précis.
 

D'indispensables préliminaires

Cela commence évidemment bien avant le jour J. La première démarche pour les futurs époux est de constituer leur dossier de mariage. Les pièces nécessaires dépendent de leur situation. A minima, ils devront fournir des éléments justifiant leur identité (original et photocopie de la pièce d'identité), justificatif de domicile ou de résidence, ainsi que leur acte de naissance (copie intégrale ou extrait avec filiation) datant de 3 mois maximum si le service qui délivre l'acte est français (ou de 6 mois maximum si le service qui délivre l'acte est étranger). Le dossier nécessite également des informations sur les témoins (noms, prénoms, date et lieu de naissance, profession et domicile, copie de leur titre d'identité). Si un contrat de mariage est conclu, il faut verser le certificat fourni par le notaire au dossier. Dans le cas où les époux ont eu des enfants avant le mariage, ils doivent aussi...

(...)
Retour
Mai 2019
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter
Le Journal des Maires vous souhaite deJoyeuses Fêtes


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.
Retrouvez nos conseils
et analyses pour mener
à bien votre campagne