PARC AUTOMOBILE : LE PASSAGE À L’ÉLECTRIQUE S’ACCÉLÈRE

Avec l'obligation de donner une place croissante aux véhicules à faibles émissions dans leur flotte automobile, les communes montrent le chemin vers la mobilité propre. Non sans un nécessaire effort financier.


Annecy (Haute-Savoie, 128 199 habitants), qui comptabilise, depuis fin 2020, 40 % de véhicules GPL, GNV et électriques sur une flotte de 271 petits véhicules, ne sera pas impactée par la loi d'orientation des mobilités (LOM) qui impose aux collectivités de passer la vitesse supérieure. Depuis le 1er juillet 2021, les collectivités qui comptent plus de 20 véhicules, dont le poids total autorisé en charge est inférieur ou égal à 3,5 tonnes, ont l'obligation d'affecter au moins 30 % des renouvellements annuels à des véhicules à faibles émissions (1). Il s'agit de véhicules dont les émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques sont inférieures ou égales à 60 grammes de dioxyde de carbone par kilomètre. Une exigence qui devrait, dans les mois qui viennent, renforcer la croissance du marché des véhicules électriques. 

(...)
Retour
Septembre 2021
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1025 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.