LES ÉLUS PEUVENT-ILS RECEVOIR DES CADEAUX ?

S'il reste encore possible d'accepter le présent d'un concitoyen sans tomber sous le coup de la loi, il existe néanmoins une charte de déontologie des élus qui appelle à la probité et à l'impartialité.


Modeste boîte de chocolats, volaille ou bonne bouteille, il n'est pas rare qu'un habitant satisfait des services de sa mairie se mette en quête d'un présent pour le remettre au premier édile afin de le remercier d'une intervention favorable. Quel maire n'a jamais connu cette situation, quitte à
partager le Château Pétrus offert avec ses adjoints à l'issue du prochain conseil municipal ? Reste que, lorsqu'ils sont confrontés à de tels présents, nombre de maires se trouvent plongés dans l'embarras. Faut-il retourner le présent au risque de froisser le donateur? Si l'acceptation d'un cadeau ne constitue pas en soi une infraction,

(...)
Retour
Décembre 2017
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.