L’INJURE AU MAIRE DEVIENT UN OUTRAGE

Alors que le triste record de 2019 des agressions contre les maires semble devoir être battu cette année, le gouvernement a voulu frapper fort. 


En première ligne pour assurer l'ordre républicain, les maires sont bien trop largement exposés à la violence latente de notre société. Les chiffres de l'Association des maires de France relatifs aux agressions subies par les édiles et confirmés par les parquets sont particulièrement inquiétants : 361 maires victimes de coups ou d'insultes en 2018, 383 en 2019 et déjà 233 cas recensés entre janvier et juillet 2020 ! La banalisation de ces agressions, associée à la lenteur des réponses pénales, a conduit le gouvernement à hausser le ton.
 

Une évolution notable


La circulaire Belloubet du 6 novembre 2019 appelait déjà les procureurs de la République et les parquets à la plus grande fermeté en matière de répression des incivilités...

(...)

Retour
Novembre 2020
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Se connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1025 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.