Mon Panier
Vous n'avez ajouté aucun produit à votre panier
Identifiez vous

COMMENT FAIT-ON POUR...APAISER LES RELATIONS AVEC LES ADMINISTRÉS ?

Les demandes des administrés se font parfois pressantes et les relations avec les élus ne sont pas toujours des plus cordiales. Quelques clés pour réagir de manière adaptée et parvenir à trouver un compromis avec son interlocuteur.


Conflit de voisinage, incivilités diverses, recherche d'emploi, demande de logement ou de place en crèche, différend avec une administration… Identifiés et accessibles, les élus locaux sont en première ligne des demandes et des récriminations de la population. Souvent, ils sont aussi le dernier recours pour
dénouer des situations complexes où s'entremêlent les enjeux économiques, sociaux, juridiques… Si cela « fait partie du job » de l'élu, nombreux sont ceux qui observent que les relations avec les habitants-usagers sont aujourd'hui plus tendues. Les difficultés économiques et la « souffrance sociale » ont leur part dans cette dégradation. Mais, les administrés sont aussi plus exigeants, considérant que le maire, même s'il n'a pas le pouvoir de tout faire, doit au minimum intervenir personnellement. Au point que certains en font un des éléments explicatifs de la « crise de vocation » des maires.
 

1. Structurer son autorité

Le temps est révolu où le maire était investi, du seul fait de sa fonction, d'une position d'autorité que de rares citoyens osaient remettre en cause. L'exercice d'un mandat est aujourd'hui aussi loué que contesté, et il n'est pas rare que les élus soient interpellés de façon agressive, voire menaçante quand ils opposent un refus à une demande. L'issue n'est pas dans la confrontation, mais plutôt dans l'affirmation d'une autorité assise sur une ligne de conduite affirmée (le souci permanent de l'intérêt commun), une bonne connaissance des dossiers, l'expérience de la gestion des affaires locales, une relation de proximité avec les habitants… Ce n'est pas simple, mais cette exigence est le socle sur lequel peut s'établir une relation constructive avec l'administré.
 

2. Savoir écouter et faire comprendre

L'écoute est normalement ce qui devrait précéder l'expression. Il arrive même parfois que...

(...)
Retour
Septembre 2018
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter