MUNICIPALES 2020 : CHOISIR L’INTITULÉ DE SA LISTE

À travers le nom de leur liste, les candidats aux élections envoient un premier message aux électeurs. Mais la volonté de fédérer incite souvent à choisir des slogans peu signifiants.


« Agissons pour Pian », « Nous, les Hesdinois », « Vive Argenteuil ! », « Avec vous pour Saint-Aubin », « Vivre Chomérac »… les listes de candidats aux municipales proposent des appellations bien peu suggestives. Dépourvues de dimension politique, ces dénominations s'appuient le plus souvent sur le nom de la commune qui fait référence à une identité partagée. Elles déclinent parfois quelques intentions générales : rassembler, changer ou construire l'avenir… « On peut supposer que ces listes se positionnent sur un message fédérateur mais je ne suis pas sûre que ce pouvoir évocateur soit pris au pied de la lettre par les électeurs, commente Michelle Lecolle, linguiste et enseignante-chercheuse à l'université de Lorraine. Au-delà de ce que signifient les mots, les listes se positionnent d'abord par rapport aux autres listes. » De fait, les élus sortants ont tendance à privilégier la continuité avec les « Poursuivre ensemble » tandis que les challengers préfèrent « Changer l'avenir ».
 

Tous ensemble


Dans la capitale de l'Isère, les listes illustrent ces stratégies de positionnement entre candidats au risque, pour l'électeur, de ne plus savoir qui est qui : « Grenoble en commun », « Grenoble, le changement » ou encore « Grenoble Nouvel Air »… Avec, en prime, un faux indice : en 2015, une liste départementale s'intitulait « De l'air pour...

(...)
Retour
Février 2020
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.
Retrouvez nos conseils
et analyses pour mener
à bien votre campagne