SECOND TOUR : UNE COMMUNICATION « DÉCALÉE »

La crise épidémique bouleverse l'échelle du temps et rend plus complexe la communication institutionnelle et politique.


L'entre-deux-tours des municipales, d'une durée traditionnelle d'une brève semaine, s'étire aujourd'hui sur de nombreux mois. Occupés à la gestion de l'urgence, les maires en ballotage sont-ils privés pour autant de faire campagne ? 
 

Plus d'un Français sur trois en attente d'un second tour


Le premier tour a certes été décisif dans l'immense majorité des communes : 86 % d'entre elles ont pu élire au complet leur conseil municipal. Une proportion d'ailleurs identique pour les communes de moins de 1 000 habitants que pour les autres (voir tableau). Néanmoins, comme le souligne l'Assemblée des...

(...)

Retour
Mai 2020
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Se connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.