Mon Panier
Vous n'avez ajouté aucun produit à votre panier
Identifiez vous

COMMENT FAIT-ON POUR...MIEUX PRENDRE LA PAROLE EN PUBLIC ?

Figure obligée de l'exercice du mandat d'élu local, la prise de parole en public représente pour certains une épreuve redoutée. Quelques règles et astuces permettent d'améliorer le fond et la forme de l'intervention.  
 

Réunions de travail, cérémonies officielles, séances de concertation publique, débats en conseil municipal... les occasions de prendre la parole devant un auditoire sont nombreuses et fréquentes dans la vie d'un élu local. Tandis que certains ont « la parole aisée », d'autres – nombreux – redoutent ces interventions publiques. Elles représentent même, pour ceux qui souffrent d'une « glossophobie » (angoisse de la prise de parole en public) plus ou moins bloquante, une véritable épreuve morale. Et, pour un élu de proximité, souvent apprécié à la mesure de son éloquence, cette difficulté peut se révéler fortement préjudiciable. Rien d'irrémédiable heureusement. Comme toute technique, l'art oratoire s'apprend, se cultive par la pratique et se maîtrise généralement grâce à l'acquisition d'une plus grande confiance en soi. 
 

1. Maîtriser le contexte pour faciliter le propos

L'improvisation est rarement le gage d'un propos maîtrisé et riche en contenu. À l'exclusion des situations qui nécessitent une expression spontanée, préparer son intervention publique en amont est encore le meilleur moyen de la réussir. C'est d'autant plus incontournable que...

(...)
Retour
Octobre 2018
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter