COMMENT FAIT-ON POUR GÉRER LA PAGE FACEBOOK DE LA COMMUNE ?

Indétrônable numéro « un » des réseaux sociaux, Facebook devient un support impératif de communication à l'échelle des collectivités.

 
Malgré l'émergence récente de réseaux concurrents, l'emprise de Facebook confine à une telle situation de quasi-monopole que les collectivités locales l'ont désormais intégré à leur stratégie de communication. Facile d'accès, quasiment gratuit, fortement intégré à notre quotidien, ce média attire de plus en plus de petites communes, enthousiasmées par ses capacités d'audience et d'interactivité. Ce phénomène numérique se traduit par la multiplication des pages officielles et des profils municipaux. Cependant, l'utilisation « institutionnelle » de Facebook nécessite le respect de certaines règles d'usage.
 

1. Différencier la page officielle d'un profil

 
À la différence d'un site internet, le déploiement d'un profil Facebook s'avère d'une simplicité désarmante. C'est d'ailleurs ce qui fait le succès de ce réseau : une prise en main très facile et une mise en ligne automatique. Cela ne doit cependant pas signifier qu'aucune réflexion préalable n'est nécessaire à l'entrée sur Facebook. Deux possibilités s'offrent ainsi à la collectivité désireuse de rejoindre ce réseau social : créer une page officielle ou créer un profil classique.
 
La page officielle se trouve être le modèle commun le plus répandu pour les organisations publiques. Elle permet de faire la promotion de ses activités, dispose de références légales, ne connait aucune limite en matière d'abonnés, offre des statistiques de fréquentation et reste accessible à tous les internautes même s'ils ne disposent pas de profil Facebook. Cette page officielle a donc d'abord une fonction de diffusion de l'information même si, par essence, elle dispose des fonctionnalités d'interactivité et d'échanges en direct.
 
Le profil, quant à lui, correspond à l'usage classique de Facebook et sert en priorité à communiquer avec ses amis et à partager des contenus. On pourrait penser que le profil est donc davantage dédié à un individu, et la page officielle aux organisations. Mais, dans la pratique, les deux options sont à étudier. Car si la page officielle se rapproche davantage du site internet classique, le profil permet de bénéficier des avantages techniques propres à Facebook : inviter de nouveaux amis, être sollicité par davantage de contacts, partager plus de contenus...
Lire la suite dans le Journal des Maires
Pour en savoir plus Je m'abonne J'achète ce numéro
Retour
Février 2017
Pour en savoir plus Je m'abonne J'achète ce numéro


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224
 
Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris
Service abonnement :  01.47.92.86.99 - 19 Rue Maurice Ravel - 92390 VILLENEUVE LA GARENNE - abo@journaldesmaires.com

Commission paritaire n° 1025 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.