PROSPECTIVE : LES TERRITOIRES CONFRONTÉS AU « JOUR D’APRÈS »

La crise du Covid-19 est l'occasion d'un exercice collectif d'introspection quant à la pérennité du modèle de développement actuel.


Philosophes, sociologues, économistes, essayistes se succèdent pour tenter de décrypter ce que seront les impacts de la pandémie sur nos organisations, nos modes de travailler, de se déplacer, de penser même. Pour beaucoup, cette crise ne manquera pas de bouleverser la hiérarchie des valeurs, certains ayant même la certitude qu'elle sonnera le glas du dogme néolibéral et de la mondialisation. « Le jour d'après ne sera pas un retour au jour d'avant », indiquait le chef de l'État dans son allocution du 16 mars. Cette crise sanitaire questionne en effet notre modèle de développement.
 

Une planète qui s'épuise


Les pays développés ont bâti leur prospérité sur un modèle socio-économique productiviste et énergivore, tributaire de ressources fossiles à bas prix que l'on a longtemps supposées...

(...)

Retour
Juin 2020
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Se connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.