COMMENT FAIT-ON POUR...ATTIRER DE NOUVEAUX HABITANTS ?

Pour contrer la désertification rurale, certains territoires  tentent d'attirer de nouveaux habitants : aide à l'installation, communication valorisante, accompagnement de proximité... Certains leviers permettent de tirer son épingle du jeu.


Il n'est pas facile d'entrer en contact avec les catégories de populations urbaines qui nourrissent le désir de s'installer à la campagne. Un journal est même né de cette difficulté, Village magazine, qui publie reportages et annonces pour permettre aux offres du secteur rural de croiser la demande des urbains en quête d'une commune d'accueil. L'enjeu n'est pas mince. Aujourd'hui, selon l'INSEE, deux emplois sur trois relèvent de l'économie présentielle, c'est-à-dire des activités générées par la présence d'habitants sur le territoire (construction, services aux particuliers, santé, commerce, transports...), contre seulement un sur trois pour l'économie productive (industrie, services aux entreprises, agriculture...).
 

1. Promouvoir la visibilité économique de son territoire

Le principal frein au développement exogène des territoires ruraux est la difficulté pour les populations potentiellement migrantes à s'y projeter dans une activité professionnelle. Des territoires entreprennent donc de valoriser leurs atouts économiques. Ainsi, l'opération Place aux jeunes, qui vise à favoriser la création et la reprise d'activité en zone rurale, permet à des candidats intéressés de participer à des sessions de découverte du territoire et de ses acteurs, sur une journée ou plusieurs week-ends. Cette immersion progressive leur donne le temps d'organiser des échanges avec les entrepreneurs et de créer un premier réseau de contacts. Certaines collectivités misent également sur la constitution d'un réseau permanent d'accompagnants. Exemple très abouti, celui créé par le syndicat mixte du Beaujolais, sous l'appellation Beaujolais Vert Votre Avenir. Une équipe, grâce à un site internet dédié (beaujolais-vertvotreavenir.com), propose...

(...)
Retour
Octobre 2018
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.