LES STATIONS DE MOYENNE MONTAGNE SONT-ELLES CONDAMNÉES ?

Certaines stations de ski, asphyxiées financièrement par de trop lourds investissements, devront-elles fermer par manque de neige ?


Le réchauffement climatique touche de plein fouet les stations de ski de moyenne montagne qui craignent la fonte de « l'or blanc » suite aux hivers trop doux. En dépit des conditions météo, certaines ont pourtant fait le choix de parier sur un rapide retour sur investissement et ont engagé de lourdes dépenses en télésièges, téléskis, canons à neige et aménagement de pistes. Aujourd'hui, elles sont au bord du gouffre financier et se demandent comment éponger la dette. L'exemple de Saint-Pierre-de-Chartreuse (Isère, 1022 habitants) est emblématique. En trois ans, la commune avait tout perdu – à commencer par son maire, contraint à la démission face à la banqueroute – et la gestion de ses remontées mécaniques est passée aux mains de la communauté de communes Coeur de Chartreuse (Isère-Savoie, 17 communes, 16 674 habitants).


(...)
 
Retour
Octobre 2017
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Se connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.