DISCOURS : OUVERTURE D'UNE PLAGE URBAINE

Parce que tous leurs habitants n'ont pas la chance de partir en vacances l'été, des communes transforment une place ou un parc en plage et y proposent des animations. Une logique de solidarité et d'attractivité que le maire rappellera.
 

Mesdames et Messieurs les élu·e·s,
Cher·e·s habitant·e·s, mes cher·e·s ami·e·s,



Pour la plupart d'entre nous, l'été est synonyme de vacances. Et pour bon nombre, elles se dérouleront au bord de la mer. Certains néanmoins n'auront pas cette chance. Ils ne partiront pas en vacances parce qu'ils ne le peuvent pas, faute de moyens suffisants. En France, un enfant sur trois ne part pas en vacances. Mieux lotis, d'autres partiront, mais moins loin et moins longtemps.

Nous ne les oublions pas. S‘ils ne peuvent aller à la plage, alors c'est la plage qui vient à eux ! Pour que tout le monde puisse mettre les pieds dans le sable cet été, la mairie transforme …… [place, parc, voie sur berges…] en plage.

À part l'absence de vagues à l'horizon, tout est fait pour qu'on se croie au bord de la mer : des transats et des parasols, mais aussi de grands bacs à sable pour faire des châteaux et des parties de...

(...)
Retour
Juin 2019
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.