Mon Panier
Vous n'avez ajouté aucun produit à votre panier
Identifiez vous

MUTUELLE DES AGENTS : PLUTÔT LA LABELLISATION

Les collectivités peuvent proposer à leurs agents une mutuelle santé par convention de participation ou par labellisation, formule plus adaptée aux petites communes.


La participation de l'employeur public à une complémentaire santé des agents territoriaux est possible depuis le décret du 8 novembre 2011. Deux alternatives s'offrent aux collectivités locales.
 

Labellisation : tarifs par tranche d'âge

Avec la labellisation, on finance une mutuelle choisie par l'agent sur une liste de contrats labellisés pour trois ans par un organisme habilité. Pour être labellisé, « il faut respecter un écart mesuré entre les cotisations des plus jeunes et des plus anciens et proposer des contrats dits responsables [ndlr : favorisant une maîtrise des dépenses de santé] », explique Franck Delhaye, directeur du développement à la MGC. En labellisation, les mutuelles offrent davantage de niveaux de garanties, dont le coût augmente par tranche d'âge : six formules par exemple pour la MNT ou la MGC. Dans tous les cas, frais chirurgicaux et médicaux, hospitalisation, pharmacie, optique, soins dentaires, appareillages sont pris en charge à des degrés croissants. À 30 ans, les tarifs de la MNT vont de 18,70 euros par mois (niveau 1) à 56,10 euros par mois (niveau 6). À 50 ans, c'est 29,30 à 87,00 euros par mois, avec possibilité de services optionnels pour quelques euros de plus: profil jeune (information médicale, coaching pour l'arrêt du tabac, la nutrition, etc.), profil famille (aide à domicile, prise en charge des enfants, remboursements renforcés), profil senior (accompagnement de la dépendance). À la MGC, l'entrée de gamme est à ...
(...)
Retour
Février 2018
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter