Mon Panier
Vous n'avez ajouté aucun produit à votre panier
Identifiez vous

POLICE DU QUOTIDIEN : QUEL RÔLE ?

Suspendue aux résultats d'une vaste concertation, la définition de la future police de sécurité du quotidien met aux prises différentes conceptions de la sécurité.


Devant le nouveau commissariat de La Rochelle (Charente-Maritime, 74998 habitants), un petit groupe d'hommes en costume marine prend la pose. Ce samedi 28 octobre 2017, les élus locaux ont le doigt sur la couture du pantalon. Au centre, Gérard Collomb aiguise son sourire. Puis, mitraillé par les photographes, le ministre de l'Intérieur referme une paire de ciseaux sur un ruban tricolore. L'ancien maire de Lyon n'est pas seulement venu pour la photographie. Un pupitre au nom de la « police de sécurité du quotidien» l'attend. D'ici au 20 décembre, annonce-t-il au micro, une concertation nationale doit en dessiner les contours. Son but, affirme le locataire de l'hôtel de Beauvau, « est de construire dans notre pays une société réconciliée, une société rassemblée, une société apaisée ». Encore faut-il s'entendre sur la méthode. Pour l'heure, le gouvernement joue sur du velours, promettant du « sur-mesure ».
 

Un besoin de clarification

À gauche comme à droite,  (...)
Retour
Décembre 2017
Pour en savoir plus Acheter ce numéroSe connecter S'abonner