DISCOURS : 24 AVRIL – COMMÉMORATION DU GÉNOCIDE ARMÉNIEN

À partir de cette année, le 24 avril devient une journée nationale de commémoration du génocide arménien perpétré en 1915. L'occasion pour le maire de rendre hommage aux victimes du premier génocide de l'histoire.


Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs les représentants…(Fédération des associations arméniennes,
Comité de défense de la cause arménienne…)
Mes cher·e·s concitoyen·ne·s,


Le cinéaste Henri Verneuil, de son vrai nom Achod Malakian, à qui l'on remettait les palmes académiques, avait commencé son propos par ces mots : « Qu'il a été long et difficile, le chemin du peuple arménien. » 104 ans séparent la traque assassine du peuple arménien de la commémoration officielle du génocide qui nous réunit aujourd'hui.
La France a reconnu dans la loi le génocide arménien en 2001. Huit ans après, le président de la République, Emmanuel Macron, a décidé d'inscrire au calendrier français une journée commémorant cet événement, le 24 avril.

Cette date, déjà choisie par l'Arménie pour commémorer le génocide, réfère au 24 avril 1915, jour d'une rafle d'intellectuels arméniens assassinés à Constantinople par le gouvernement Jeune Turc. En faisant disparaître ces intellectuels, les assassins réduisaient au silence les voix qui auraient pu alerter le monde sur...

(...)
Retour
Avril 2019
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.