DISCOURS : 19 MARS 1962 - FIN DE LA GUERRE D'ALGERIE

Le 18 mars 1962, à Évian, le gouvernement français et le FLN ont signé un accord mettant fin à dix années de guerre en Algérie et aux combats du Maroc et de Tunisie. L'évènement donne lieu à une commémoration officielle, le 19 mars*.
 

Chers Anciens Combattants,
Mesdames, Messieurs les Porte-Drapeaux,
Mesdames, Messieurs les élus,
Chers Amis,


Il y a 56 ans, au lendemain des accords d'Évian signés entre le gouvernement français et le Front de libération nationale, le cessez-le-feu en Algérie sonnait le glas d'une guerre qui a marqué notre mémoire, notre histoire. C'était le 19 mars 1962.

Certes, cette date n'est pas la paix. La guerre ne s'est pas terminée au lendemain des accords d'Évian ; les violences ont continué. Nombre de harkis ont été massacrés et un million d'Européens ont dû être rapatriés pour échapper à un destin funeste. Mais nous retiendrons que cette date marque la volonté partagée de sortir de la guerre.

Car oui, ce conflit algérien était une guerre. Une guerre de huit ans avec son cortège d'horreurs, d'abominations, de martyrs et de victimes : 152 000 morts dans les rangs du FLN, 27 500 militaires français tués et près de 500 000 morts algériens, civils ou combattants.

C'est dire l'importance du devoir de mémoire qui s'impose à nous, un devoir d'honnêteté historique également vis-à-vis de...

(...)
Retour
Mars 2019
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.