DISCOURS : INAUGURATION D’UNE AIRE D’ACCUEIL DES GENS DU VOYAGE

Les communes de plus de 5 000 habitants ont l'obligation de disposer d'une aire de stationnement sur leur territoire. Son inauguration est l'occasion de rappeler les enjeux de légalité et de cohésion sociale que porte cet équipement.


Madame/Monsieur le Préfet,
Madame/Monsieur le Président de l'intercommunalité,
Mesdames et Messieurs les représentants de la communauté des gens du voyage,
Mes chers concitoyens,


Je vous remercie de votre présence à l'occasion de l'inauguration de l'aire d'accueil des gens du voyage de notre commune.

Cette réalisation, portée par …… [fréquemment l'intercommunalité], répond à une nécessité récurrente pour notre territoire.

Notre département est couvert par un schéma départemental d'accueil des gens du voyage. Il résulte d'un travail de concertation avec les élus municipaux et les services de l'État. Cette collaboration a permis de prendre en compte au plus près les enjeux liés à la réalisation d'aires d'accueil et à l'organisation du stationnement des gens du voyage dans le département.

Notre commune est directement concernée. La loi du 5 juillet 2000 a renforcé la contribution des communes à l'accueil des gens du voyage. Cela concerne en priorité celles de plus de 5 000 habitants, qui ont l'obligation juridique de disposer d'une aire de stationnement sur leur territoire, d'en assurer l'entretien et d'effectuer le suivi social des familles.

Cette obligation s'applique à notre commune.
(...)
Retour
Février 2018
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.