Mon Panier
Vous n'avez ajouté aucun produit à votre panier
Identifiez vous

BOUCLER LE BUDGET 2019 : ÉQUILIBRER LES COMPTES, DES PISTES POSSIBLES

Face à l'effet « ciseau », amplifié depuis quelques années par la baisse des dotations et subventions, les maires ont recours à toutes les astuces financières et fiscales disponibles.

Renégocier la dette

La renégociation des taux d'intérêt est une technique classique d'optimisation de la charge financière. « Aujourd'hui, de fortes opportunités persistent tant sur les positions fixes que sur les positions variables ou réglementées (Livret A/LEP) », estime Laurent Milhé, consultant en finances locales au sein du cabinet Finindev. Sur la composante fixe, même si certains contrats prévoient des pénalités de sortie anticipée forfaitaires, une action de renégociation peut être menée directement avec la banque concernée compte tenu de la faiblesse actuelle des taux et du montant de la pénalité. « En cas de proposition défavorable, il est conseillé de procéder au refinancement du contrat ciblé, en faisant jouer la concurrence entre les prêteurs. Avec ce type d'opération, la charge d'intérêt peut être réduite de 3 à 5 fois, pénalité déduite. » Des pistes de renégociation sont également possibles sur les crédits mis en place sur Livret A ou Euribor pendant la période de la crise de liquidité entre 2008 et 2014. « Les marges comprises entre 1,60 % et 2,50 % peuvent facilement être réaménagées vers des niveaux compris actuellement entre 0,40 % et 0,70 % », affirme Laurent Milhé. Et d'ajouter : « En fonction de la qualité de signature de la collectivité, la renégociation peut concerner des contrats avec des niveaux de marge jusqu'à 0,80 %. »

Plus globalement, compte tenu des niveaux de taux fixe encore très attractifs (même si les taux ont doublé depuis octobre 2016, date du plus bas historique), il reste intéressant de saisir des opportunités de taux encore inférieur à 2 % sur 25 ans. Avec la remontée de l'inflation (2,2 % pour l'indice des prix à la consommation sur 12 mois d'octobre dernier), le taux réel est encore proche de zéro, voire négatif !
 

Ajuster sa trésorerie

L'année à venir est le dernier exercice avant les prochaines échéances électorales municipales et communautaires. Il y a donc fort à parier que le rythme de réalisation du plan pluriannuel d'investissement...

(...)

Retour
Décembre 2018
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter