Mon Panier
Vous n'avez ajouté aucun produit à votre panier
Identifiez vous
Le Journal des Maires

DISCOURS : INAUGURATION D’UN CARRÉ CONFESSIONNEL

Le maire peut décider d'instituer un carré confessionnel dans le cimetière communal. Cette tolérance administrative permet de répondre à la demande de communautés religieuses tout en respectant le principe de laïcité.


Mesdames et Messieurs les élu.e.s,
Messieurs les représentants du culte,
Mes chèr.e.s concitoyen.ne.s,


Aujourd'hui, j'ai l'honneur d'inaugurer, avec vous, un carré confessionnel dans le cimetière communal. Ce rendez-vous est hautement symbolique.
La France est une République laïque et le principe de neutralité des espaces publics qui en découle s'applique aussi aux lieux de sépulture. La loi de 1881 a abrogé la règle qui prévalait sous l'Ancien Régime et qui prévoyait des lieux d'inhumation distincts pour chacun des cultes, ainsi que des séparations à l'intérieur du cimetière communal. La Déclaration des droits de l'homme et du Citoyen interdit, pour sa part, toute distinction fondée sur la race ou la religion, y compris donc dans un cimetière.

Sans déroger à ces principes (...)
 
Retour
Juin 2017
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter