ÉCOLE OBLIGATOIRE DÈS TROIS ANS : LES COÛTS CACHÉS

Le président de la République a annoncé l'abaissement de l'âge de l'instruction obligatoire à trois ans à compter de la rentrée 2019. Les conséquences pour les communes restent à apprécier.


L'école obligatoire dès trois ans ? L'Association des maires de France (AMF) est pour… « sous réserve que cette décision de l'État n'entraîne aucun surcoût pour les communes et que les postes d'enseignants nécessaires soient créés ». Malgré l'effet d'annonce, pas de réel bouleversement en perspective. Car, dans les faits, 97 % des élèves sont déjà scolarisés à trois ans. Seuls environ 25 000 enfants ne fréquentent pas la maternelle. Une moyenne nationale qui cache d'ailleurs des réalités territoriales disparates : dans certains départements d'outre-mer, ce taux ne va pas au-delà des 70 %. En Corse, le ratio atteint 87 %, et certains territoires ruraux se situent eux aussi au-dessous de la moyenne nationale.
 

Un défi à relever pour certaines villes

De nombreuses municipalités admettent que la scolarisation dès trois ans est ...

(...)
Retour
Septembre 2018
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.