Mon Panier
Vous n'avez ajouté aucun produit à votre panier
Identifiez vous

UN PLAN POUR LES VILLES MOYENNES

Devant l'alarmant déclin de nombreux centres-villes, le gouvernement a présenté un plan de revitalisation des villes moyennes.


«Les coeurs des petites et moyennes villes sont en déshérence: celui de Tonnerre dans l'Yonne n'y échappe pas et subit le même sort », se désespère le célèbre photographe Yann Arthus-Bertrand. Les portes des commerces de proximité se ferment en effet les unes après les autres . «Ce n'est pas un cliché », assure le photographe au Journal des Maires. Et il est vrai que les lois NOTRe et MAPTAM semblent avoir oublié les villes moyennes, déjà en souffrance, en faisant résolument le choix des métropoles. Sans trop croire aux initiatives gouvernementales ou à un grand plan Marshall, Yann-Arthus Bertrand compte davantage sur la mobilisation des habitants eux-mêmes pour faire revivre les petites villes. Comme à Aigues-Mortes (Gard, 8385 habitants), explique-t-il, où les commerçants de la petite cité de Camargue se battent en réalisant «d'impressionnants efforts pour rénover leurs boutiques, proposer des produits de qualité et rester ouverts toute l'année malgré une baisse de fréquentation ».

Les CCI au coeur de la ville
Pleinement engagées dans la revitalisation des centres-villes, les Chambres de commerce et d'Industrie (CCI) s'associent à la mise en oeuvre du plan « Action coeur de ville » et confirment leur engagement pour en garantir la réussite et l'efficacité. Le réseau des CCI de France accompagnera plus particulièrement la transformation numérique des commerces ....
(...)
Retour
Février 2018
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Acheter ce numéroSe connecter