La redevance pour occupation du domaine public

Le domaine public est aujourd'hui perçu comme un périmètre dont l'objet est d'être géré efficacement, en dépit de son affectation. Dans ce cadre, la question de la redevance, droit perçu en contrepartie d'une occupation privative, revêt une importance toute particulière. Après avoir présenté le mois dernier (p. 55-56) les différentes formes d'occupation du domaine public, le Journal des Maires s'intéresse ce mois-ci au régime juridique de la redevance due en contrepartie d'une telle occupation.
Retour
Pour en savoir plus S'abonner à partir de 6,90 € Se connecter


Le Journal des Maires est édité par la société SETAC Cambacérès Publications, SARL au capital de 409 520 euros, RC Paris 419 979 224

Siège social : Journal des Maires, 18 rue Pasquier, 75008, Paris

Commission paritaire n° 1020 T 87258
 
 

OBTENIR UNE AUTORISATION


Pour pouvoir rediffuser légalement des contenus presse dans un cadre professionnel, toute organisation doit au préalable disposer d'une autorisation.